Journée Mondiale de l’Alimentation 2022 : la Banque Alimentaire de Côte d’Ivoire initie une conférence -débat sur le thème : « Sécurité alimentaire : Accessibilité de l’alimentation des populations en situation de vulnérabilité en Côte d’Ivoire »

Ce mercredi 12 octobre 2022, la Banque Alimentaire de Côte d’Ivoire a célébré la Journée Mondiale de l’Alimentation. Cette année le thème est la Journée Mondiale de l’Alimentation 2022 est « Ne laisser personne de côté ». Pour l’illustrer, la Banque Alimentaire de Côte d’Ivoire a initié une conférence débat en partenariat avec le CERFAM.

. .

Conférence débat sur l’accessibilité à l’alimentation des populations en situation de vulnérabilité en Côte d’Ivoire

Un thème aligné sur la mission de la Banque Alimentaire

Le thème de la Journée mondiale de l’alimentation 2022, « Ne laisser personne de Côté », correspond à la mission de la Banque Alimentaire de Côte d’Ivoire. En effet, sa mission est d’améliorer la sécurité alimentaire et la nutrition des populations en situation de vulnérabilité à travers un appui alimentaire pérenne et durable tout en réduisant le gaspillage alimentaire et les pertes post-récoltes. 

Cette mission lui permet de mieux servir la réalisation, direct, de l’Objectif de développement durable 2 de lutter contre la faim; et indirectement de servir les : 

  • ODD 1 : d’éradication de la pauvreté 
  • ODD 3 : d’accès à la santé
  • ODD 4 : d’accès à l’éducation de qualité 
  • ODD 10 : de réduction des inégalités
  • ODD 11 : de villes et communautés durables
  • ODD 12 : de consommation durables 
  • et ODD 13 : de lutte contre le changement climatique
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .

Mettre en lumière les bonnes pratiques et solutions innovantes

Maître Kignaman Soro, Président de la Banque Alimentaire de Côte d’Ivoire, a souhaité la bienvenue aux participants. Son allocution a porté sur la nécessité de valoriser le travail des acteurs de l’écosystème pour trouver des solutions à la maîtrise de la chaîne de valeur. Monsieur Patrick Teixeira , Directeur par intérim du CERFAM a, quant à lui, présenté le cadre mondial de la sécurité alimentaire. Il a également encouragé les panélistes et plus largement les acteurs de l’écosystème à partager leurs bonnes pratiques et solutions innovantes. Pour rappel, le rôle du Centre d’Excellence Régional contre la Faim et la Malnutrition est de documenter les bonnes pratiques et solutions déployées par les acteurs de l’écosystème. Il a par ailleurs, procédé à l’ouverture de la conférence.

La conférence débat a porté sur le sous thème : « Sécurité alimentaire : Accessibilité à l’alimentation des populations en situation de vulnérabilité en Côte d’Ivoire ». Elle a réunit différents panélistes à savoir : 

  • Caroline Moreau, agronome et environnementaliste à Le Potager de M’Badon
  • Stéphane Kobena, agriculteur urbain à Le Potager du Futur
  • Milka Kouakou, gérante de Mamie Mo’Tchi
  • Lobogon Barthélémy, Prédisent Fondateur et nutritionniste ANEJ à l’ONG Enfant sans SIDA qui est intégrée au sein de la Cantine Scolaire le WHARF BAD de Port Bouët et qui est un partenaire de distribution de la Banque Alimentaire de Côte d’Ivoire 
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .
  • . .

Maîtriser la chaîne de valeur de l’alimentation

L’objectif de la rencontre est de mettre en valeur la maîtrise de la chaîne de valeur dans la résolution de la problématique de l’accès à l’alimentation pour les personnes en situation de précarité alimentaire. Ainsi, les rôles des différents acteurs de la chaîne de valeur de la production à la consommation finale en passant par le transport, la transformation, la distribution et le recyclage ont été largement abordés. 

Un focus a été fait sur l’agriculture urbaine et ses multiples fonctions et solutions dont l’autonomie alimentaire. Par ailleurs, les questions de transformation alimentaire et de chaînes d’approvisionnement durable ont été abordés avec comme nécessité d’inviter à la transformation des déchets en produits semi-finis. Enfin, la question de l’approvisionnement des cantines scolaires a été présenté en mettant l’accent d’une part sur l’approvisionnement et le stockage et d’autre part sur les aspects nutritionnels dans la préparation de repas équilibré et nutritif. 

En conclusion, il a été porté à l’assistance qu’il est nécessaire d’intégrer le concept d’économie circulaire avec la mise en place de stratégies circulaires pour « fermer la boucle » de la chaîne de valeur. 

A l’issue de la conférence-débat, les participants ont été invités à deux ateliers. Le premier sur l’initiation à l’agriculture urbaine écologique et le second sur la compréhension du processus de transformation des bananes plantains avec une dégustation de claclos. 

 

Restons connectés !

. .
décembre 2022
L M M J V S D
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  
NEWSLETTER